La formation que nous proposons actuellement est la session de formation générale, appelée aussi « Base BAFA ».

Date : du 26/10 au 02/11 2019 Lieu : Puget-Théniers Prix : 350 €

Condition d’accès : avoir 17 ans ou plus au démarrage de la formation

La durée totale de la formation sera de minimum 64h, la durée chaque jour de formation sera de minimum 8h heures effectives.  planning prévisionnel à gauche (cliquez pour agrandir)

Plus bas, vous trouverez le projet éducatif des foyers ruraux ainsi qu’une vidéo présentant la formation BAFA

Aides possibles : Pour obtenir des informations sur les aides possibles contacter la Région, le département, CNAF et CAF ainsi que la MSA

Pour vous inscrire, téléchargez et complétez le dossier d’inscription ci-dessous et envoyez-le nous ou venez le déposer au Foyer Rural CÉPAGE. Vous pouvez aussi venir le retirer au Foyer Rural CÉPAGE.

IMPORTANT

Le BAFA étant délivré par Jeunesse et Sport il est obligatoire de s’inscrire sur le site du ministère et de nous fournir votre numéro d’inscription pour que nous vous déclarions comme stagiaire de la session de la formation. Ce code vous sera également utile pour les sessions de formation suivantes.

Inscription CEPAGE

pour personne mineure

Inscription CEPAGE

pour personne majeure

La formation BAFA est composée de 3 stages :

  • une session de formation générale, qui vous permet d’acquérir les notions de base pour assurer les fonctions d’animation (de 8 jours minimum) ;
  • un stage pratique, qui vous permet la mise en œuvre des acquis et l’expérimentation (14 jours effectifs minimum) ;
  • une session d’approfondissement (de 6 jours mini­mum) ou de qualification (de 8 jours minimum) qui vous permet d’approfondir, de compléter, d’analyser vos acquis et vos besoins de formation.

QU’EST-CE QUE LE BAFA ?

Le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur permet d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs (plus généralement appelés colo/centres de vacances et centres de loisirs). Ces accueils ont vocation à offrir aux enfants et aux jeunes des activités éducatives adaptées à leurs besoins, durant les temps de loisirs et de vacances.

La formation préparant à l’obtention de ce brevet a pour objectifs :

1° De préparer l’animateur à exercer les fonctions suivantes : 

  • assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet pédagogique, aux risques liés, selon les circonstances aux conduites addictives ou aux comportements, notamment ceux liés à la sexualité ;
  • participer à l’accueil, à la communication et au développement des relations entre les différents acteurs ;
  • participer, au sein d’une équipe, à la mise en œuvre d’un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs ;
  • encadrer et animer la vie quotidienne et les activités ;
  • accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.

2° D’accompagner l’animateur vers le développement d’aptitudes lui permettant : 

  • de transmettre et de faire partager les valeurs de la République, notamment la laïcité ; 
  • de situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ; 
  • de construire une relation de qualité avec les membres de l’équipe pédagogique et les mineurs, qu’elle soit individuelle ou collective, et de veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination ; 
  • d’apporter, le cas échéant, une réponse adaptée aux situations auxquelles les mineurs sont confrontés.

Source : http://www.jeunes.gouv.fr/formations-et-metiers-de-l/bafa-bafd/article/le-bafa#ancre1

Le BAFA est un brevet non professionnel de l’animation, il a pour vocation « d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs ». Cela se formalise bien souvent par un Contrat d’Engagement Educatif(CEE) qui vise à valoriser l’engagement par une indemnité financière forfaitaire à la journée devant être égale à minimum 2.2h de SMIC par jour et limité à 80 jours par an.

Cependant, cela ne vous limite pas à ce type de contrat. En effet, le CEE ne peut être signé que sur certaines périodes (comme les week-ends, vacances scolaires, congés professionnels…); dans les autres cas la loi exige un contrat de travail type CDD ou CDI.

En bref, il est possible de travailler en saison ou à l’année avec un BAFA en CDD ou CDI (périscolaire, classes de découverte, accueil de loisir…), même si un diplôme professionel est généralement préféré par les employeurs dans ce cas-ci.

BAFA_BAFD_DiplomeNonPro_2017_

La première page du PDF ci-dessous se lit de droite à gauche

depliantinscriptionbafadbdf-2